abreuver
vt. , faire boire, donner à boire à, désaltérer ; mener boire : abéâ (Tignes), aberâ (Giettaz, Notre-Dame-Be.214), ABÈRÂr (Albanais.001, Annecy.003, Balme- Si.020, Gruffy, Juvigny, Massongy, Montagny-Bozel, Thônes.004, Villards-Thônes | Ste-Foy), abérâ (Albertville, Bozel, St-Jean-Arvey), abeû-â (Peisey), abéyrêr (Montricher, St-Jean-Mau.), adèrâ (004), abreûvâ (Aix), C. al abêre <il abreuve> (001), R. it. abbeverare ; fâre / fére abreuver baire <faire boire (les bêtes)> (Cordon / 001,003,020). - E. : Cul.
A1) se désaltérer : s'aberâ vp. (214).

Dictionnaire Français-Savoyard. 2015.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • abreuver — [ abrɶve ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIIe; abevrer XIIe; lat. pop. °abbiberare, de bibere « boire » I ♦ 1 ♦ Faire boire abondamment (un animal, et spécialt un cheval). Abreuver un troupeau. Pronom. « Par instants ce rideau s interrompt et… …   Encyclopédie Universelle

  • abreuver — (a breu vé) v. a. 1°   Faire boire des animaux. Rivière où l on a coutume d abreuver les bestiaux. Les puits qu ils avaient creusés pour abreuver leurs troupeaux. •   On mena abreuver nos chevaux, SÉV. 155. 2°   Faire boire abondamment quelqu un …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ABREUVER — v. a. Faire boire. Dans ce sens, il ne se dit proprement qu en parlant Des bêtes, et particulièrement Des chevaux. Abreuvez ces chevaux.   Il se dit quelquefois en parlant Des personnes, et ordinairement par plaisanterie. Vous nous avez bien… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ABREUVER — v. tr. Faire boire. Dans ce sens, il ne se dit proprement qu’en parlant des bêtes, et particulièrement des chevaux. Abreuvez ces chevaux. C’est dans cette mare que les bestiaux du village s’abreuvent. Il se dit aussi en parlant des Personnes, et… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Abreuver quelqu'un d'injures, de critiques, de coups, etc. — ● Abreuver quelqu un d injures, de critiques, de coups, etc. l en accabler …   Encyclopédie Universelle

  • s'abreuver — ● s abreuver verbe pronominal Boire, en parlant d un animal …   Encyclopédie Universelle

  • abreuvement — [ abrɶvmɑ̃ ] n. m. • abevrement XIIIe; de abreuver ♦ Action d abreuver (des bêtes). ● abreuvement nom masculin Action de fournir l eau de boisson aux animaux domestiques. ⇒ABREUVEMENT, subst. masc. Action d abreuver ou de s abreuver : • 1. Il… …   Encyclopédie Universelle

  • abreuvoir — [ abrɶvwar ] n. m. • XIIIe; de abreuver ♦ Lieu, récipient aménagé pour faire boire les animaux. Mener les bêtes à l abreuvoir. Abreuvoir à poussins. ● abreuvoir nom masculin Lieu, point d eau, récipient ou dispositif permettant à l animal de… …   Encyclopédie Universelle

  • embrever — [ ɑ̃brəve ] v. tr. <conjug. : 5> • embevrer 1223; « abreuver, imbiber » XIIe ; lat. pop. imbiberare ♦ Techn. Assembler obliquement deux pièces de bois. N. m. EMBRÈVEMENT [ ɑ̃brɛvmɑ̃ ], 1676 . ● embrever verbe transitif (de abreuver) Joindre …   Encyclopédie Universelle

  • abreuvage — ● abreuvage nom masculin Défaut superficiel sur une pièce de fonderie, constitué par un mélange de métal et de sable. ⇒ABREUVAGE, subst. masc. A. ,,Acte d abreuver. (DG). MILIT. Halte d abreuvage : ,,gare où s arrête un train militaire pour… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”