cheminée


cheminée
nf. ; rayon qui entoure le manteau de la cheminée ; conduit qui s'élève audessus du toit ; passage étroit et escarpé entre deux rochers : SHÈMeNÂ nf. (Albanais 001, Annecy.003, Thônes.004 | Chautagne), shem(e)nâ (Saxel.002c | 002b, Chambéry.025, Hauteville-Sa.), shemné (Billième), shmenâ (002a), sh(e)menyâ (Arvillard.228), stem(e)nâ (Albertville.021), tsem(e)nâ (Montagny- Bozel | Moûtiers) ; zhéka nf. arg. (des ramoneurs) (003), R. Cage. - E. : Fesse, Tête.
A1) cheminée d'appartement, de chambre à coucher, de salle à manger (en général toute cheminée autre que celle de la cuisine) ; chambranle d'une cheminée, partie de la cheminée qui cheminée fait saillie // avance cheminée dans la pièce : chos-panse nf. (001b,002, AMA.), chôf-panse <chauffe-panse> (001a,004,021).
A2) bourne (fl.), cheminée de forme pyramidale (dans les chalets de montagne) : beurna nf. (Cordon.083, Magland), bourna (004,021, Beaufort.065, Chamonix, Contamines-Montjoie.282b, Sixt, Vallorcine), bwèrna (Flumet.198b), borna (282a, Chamonix, Finhaut, Houches, St-Gervais), R. => Borne ; starfu nm. (198a, Notre- Dame-Be.214), tsarfyeû (Courmayeur), R.2a Chauffer ; .
A3) cheminée, tube de verre qui protège la flamme d'une lampe => Tube.
B) les éléments de la cheminée sous et sur le toit : Mantelage.
B1) bande de métal placée à la base de la cheminée sur le toit : ébèrjeman nm. (002).
B2) chapeau // faîte cheminée de cheminée : shapairon nm. (002), shapé (001).
B3) les arêtes de la pyramide : lé litére nfpl. (083).
B4) la clé de serrage : la klâ nf. (083).
B5) manteau constitué par les quatre faces en planches qui recouvre la souche de la cheminée : manté nm. (083).
B6) issue // ouverture cheminée latérale en brique au sommet extérieur d'une cheminée par où s'échappe la fumée quand cette cheminée porte un chapeau de maçonnerie ou constitué d'une pierre plate : bornatsè nm. (021), R. => Placard.
B7) couvercle mobile de la cheminée pyramidale, trappe // volet // plaque cheminée de fermeture placée au sommet de la cheminée-bourne et qui lui sert de chapeau : kwéklo // tavê // sharfyô // mintalyo cheminée d'la shèmnâ nm. (004), trapa nf., volè nm. (083), tapa-golè nm. (001.CHA.), mantè (ARH.160). - Ce couvercle peut s'ouvrir plus ou moins de l'intérieur du chalet à l'aide d'une perche, d'une corde ou de tringles de fer accompagnées d'un système de contrepoids. Voir plus bas.
B8) v. , fermer le volet de fermeture de la cheminée (bourne) : kloure la beurna (083).
C) les éléments de la cheminée dans la cuisine :
C1) n., contrecoeur, plaque foyère, large pierre plate de molasse (ou cloison de briques réfractaires) placée verticalement dans le fond de la cheminée au niveau du foyer ; petit renfoncement (cavité) aménagé derrière la cheminée de la cuisine dans le mur de la salle de séjour ou d'une chambre, on y plaçait le berceau du nouveau-né (AVR.1999 p.44) et cela permettait aussi de chauffer la chambre) ; à Albertville, on installait souvent dans cette cavité le grand cendrier pour stocker les cendres qui servaient à faire la lessive, d'autres y installaient un placard ; ld. très ensoleillé : sheudan-na <chaudanne> nf. (001b.PPA.), sheûdan-na (002, Samoëns.010), showdan-na (001a.COD.), R. => Exposition ; fornè <fornet, fournet> nm. (001,003,004,021b, FON.), feurnè (021a), R.2 => Four ; pélo nm. (Champanges) ; pîra du feûlar nf. (083), pîra d'fwà (004).
C2) contrecoeur, plaque foyère en métal placé verticalement dans le fond de la cheminée : taka nf. (001,003), R. => Pièce ; bretanye (228).
C3) mur à feu, mur mitoyen entre la cuisine et le séjour (seul mur maçonné d'un chalet de bois) : moralye d'fwà (004). - N. : la bourne repose d'un côté sur le mur à feu et de l'autre sur la lande.
C4) foyer, âtre, pierre meulière placée horizontalement et servant de socle à la cheminée, pierre de l'âtre sur laquelle on fait le feu, pavement de l'âtre, socle de la cheminée constitué par une large pierre plate en grès qui n'éclate pas à la chaleur ; (le) devant de la cheminée face à l'âtre : SI nf. (001,021,228, Contamines-Montjoie, Sixt, Vallorcine), achi (083), chi (Houches, St-Martin-Be., Ste-Foy) || akhi nm. (010), assi (004, Chapelle-St-Mau., Gruffy, Villards-Thônes) ; pîra (214) nf. || pîre forninte nfpl. (Gd-Bornand) ; tizon nm. (025, Aix), tuizon (228), R.3a, D. => Chenet ; sarfyur nm. (Ste-Foy), R.2a. - E. : Sole.
Fra. Se chauffer devant la cheminée : se starfâ à la si (021).
Fra. Devant l'âtre : dzeu la si (028).
C5) place en pente par où l'on met le bois au feu, côté par où on alimente le feu : tyuizon nm. (021), tuizon (228), R.3a.
C6) v. , mettre du bois au feu par le tyuizon (021) : tyuizenâ vi. (021), R.3a.
C7) coin du feu (la meilleure place devant la cheminée ou le fourneau, à côté du mur, là où l'on n'est jamais dérangé, à l'opposé du tyuizon) : kâro <coin> (001,228b), kâ (228a).
C8) lande (fl.), grosse poutre qui soutient cheminée la hotte // le manteau cheminée des anciennes cheminées ; (en plus dans l'Albanais), grande cheminée d'autrefois : LANDA nf. (001, Balme-Si., Leschaux), R.3b => Moulin (landan-na).
C9) grande hotte // grand manteau cheminée de cheminée ; partie de la cheminée de la cuisine qui fait saillie dans la pièce et qui coiffe le fourneau, et parfois la chaudière pour la soupe des bêtes : keûshyà de la shmenâ nf. (002) ; anda de la shmenâ nf. (002), landa nf. (001,020), R.3b ; manté <manteau> nm. (001.PPA.).
C10) hotte de cheminée (de forme pyramidale) : beurna nf. (083), bourna (004,065).
C11) perche munie de plusieurs trous éloignés les uns des autres et dans lesquels on enfile une cheville de bois placée dans une poutre au fond de la bourne (cette perche accrochée au couvercle extérieur de la bourne permet d'en régler l'ouverture et de régler ainsi le tirage de la cheminée : pérshe d'la shèmnâ nf. (004, CRT.15).
D) les instruments qui permettaient de cuisiner dans les grandes cheminées : Chenet, Crémaillère.
D1) instrument-socle mobile en fonte pour soutenir la poêle à frire près du feu : sarvêta <servante> nf. (021).
D2) tringle de fer à laquelle on fixe la crémaillère : landyé nm. (Montagny-Bozel), R.3b.
D3) barres et crémaillères en bois pour accrocher la viande à fumer dans la cheminée : balandri nmpl. (083), R. => Balcon.
D4) liteau avec chevilles de degrés en degrés, fixé obliquement dans la cheminée et servant à accrocher les perches de diots (il y en a deux par cheminée) : stévrèta <chevrette> nf. (021).

Dictionnaire Français-Savoyard. 2015.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cheminée — [ ʃ(ə)mine ] n. f. • 1170; bas lat. caminata, de caminus « âtre », gr. kaminos 1 ♦ Dispositif formé d un foyer et d un tuyau qui sert à évacuer la fumée. ⇒ âtre, foyer. Parties d une cheminée : capuchon, chambranle, contrecœur, écran, encadrement …   Encyclopédie Universelle

  • Cheminee — Cheminée Pour les articles homonymes, voir Cheminée (homonymie). Cheminée avec couronnement évitant une noue ( …   Wikipédia en Français

  • cheminée — CHEMINÉE. s. f. Il se dit De l endroit où l on fait le feu dans les maisons, et où il y a un tuyau par où passe la fumée. Cheminée étroite, lareg. Tuyau de cheminée. Le coin de la cheminée. Noir comme la cheminée. Cheminée qui fume. Ramoneur de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • cheminée — CHEMINÉE. s. f. Il se dit de l endroit où l on fait le feu dans une cuisine, dans une chambre, & du tuyau qui sert à laisser aller la fumée. Cheminée estroite, large. bord de cheminée. le coin de la cheminée. noir comme la cheminée. cheminée qui… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Cheminée — (franz., spr. sch , »Kamin, Esse, Schlot«), kehlenförmiger Riß in einer Felswand …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • cheminée — CHEMINÉE: Fume toujours. Sujet de discussion à propos du chauffage …   Dictionnaire des idées reçues

  • cheminée — Cheminée, Caminus …   Thresor de la langue françoyse

  • Cheminée — Pour les articles homonymes, voir Cheminée (homonymie). Cheminée avec couronnement évitant une noue (Graz, Autriche) …   Wikipédia en Français

  • cheminée — (che mi née) s. f. 1°   Endroit dans une chambre, disposé pour servir de foyer et communiquant avec le dehors par un tuyau qui donne issue à la fumée. Le foyer d une cheminée. Un feu de cheminée. Cette cheminée fume. Ramoner la cheminée.    La… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CHEMINÉE — s. f. L endroit où l on fait le feu dans les maisons, et où il y a un tuyau pour donner issue à la fumée. Cheminée étroite, large. L âtre, le foyer d une cheminée. Tuyau de cheminée. Le coin de la cheminée. Noir comme la cheminée. Cheminée qui… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.