pain


pain
nm. PAN (Aillon-V.273, Aime, Aix, Albanais.001, Albertville.021, Alex, Annecy.003, Annemasse, Arvillard, Attignat-Oncin, Balme-Si.020, Beaufort, Bellecombe-Bauges, Bellevaux, Billième, Bogève, Bonneville, Bourget-Huile, Chambéry.025, Clefs, Cohennoz, Cordon.083, Doucy-Bauges, Faverges, Gets, Giettaz.215, Gd-Bornand, Gruffy, Jarrier, Leschaux.006, Marthod, Montagny- Bozel.026, Morzine, Praz-Arly, Reyvroz, St-Alban-Hu.261, St-Jean-Arvey, St- Martin-Porte.203, St-Nicolas-Cha.125, St-Pancrace, Saxel.002, Sevrier, Thônes.004, Thorens-Glières, Tignes, Ugines, Villard-Doron, Villards-Thônes.028, ...), pan, pa-n (Tignes), pon (Aussois.287, Mégevette, St-Jeoire-Fau.046). - E. : Baisure, Banneton, Eau, Four, Gâteau, Panetière, Pâte, Pétrin, Pétrir, Râtelier, Viande.
A1) croûte (fl.), pain perdu, tranche de pain rassis dorée à la poêle et garnie soit de fromage (CST.32, CTS.23, LCS.101), soit de champignons (CST.140), aux morilles (CTS.23, MRS.5), aux cerises avec champignons, beaufort et tranches de jambon cru (CTS.23), aux épinards (CTS.23), aux oeufs et aux lard (CTS.24), soit on peut aussi la tremper dans du lait sucré ou non, ou dans des oeufs battus, ou dans un mélange des deux, avant de la faire dorer à la poêle : pan pardu <pain perdu> nm. (001) ; kruta dorâ <croûte dorée> nfpl. (002,083), kuta dorâ <côtes dorées> qqf. (002), côque dorée (Maurienne), R. => Beignet.
A2) tranche de pain chaud trempé dans du vin sucré : rutsà nf. (083), R. Rôtie.
A3) tranche // tartine pain de pain beurrée : kreûta <croûte> nf. (021). - E. : Rôtie.
A4) pain mal levé : morzhî <tas de pierres> nm. (001).
A5) premier pain qu'on met au four pour tester la température : kwéteûza nf. (021), R.2 Cuire, D. => Empressé, Gâteau.
A6) fouace, fougasse, morceau de pâte à pain (pâte à pain restante pas assez importante pour en faire un pain), aplati au rouleau à pâtisserie comme pour faire des bugnes, d'environ 40 cm. de long sur 30 de large, dans lequel on fait des fentes avec une roulette de pâtissier, que l'on fait très peu cuire et qu'on mange en premier le soir même : kwêteûza (Mollettes, CPH.186), éponye kwêteûza (Compôte-Bauges), R.2.
A7) pain plat, petite miche, galette, confectionné avec la raclure du pétrin, strié au couteau, peu cuite et qu'on mange comme un gâteau : temzhon nm. (Chablais) ; boussala nf. (Bellevaux) ; râklyura nf. (Magland) ; levêche nf. (Mont-Saxonnex). - E. : Gâteau.
A8) grosse tranche de pain : grôssa / groussa pain transhe nf. (083 / 001), tavalyon (001).
A9) morceau // bout pain de pain : bokon // bè pain d'pan nm. (001b,004 // 001a).
A10) quignon, gros morceau de pain : tavalyon <bardeau> // katé // kinyon // grou bokon // grou kroshon (R.5) // tronyon pain d'pan (001) ; moston <souche> nm. (021).
A11) chacune des extrémités d'un pain long, d'un pâté ou d'un gâteau allongé : talushon nm. (001, Moye) ; kroshon (001, PPA.), R.5.
A12) crochon, croûte du pain ; bout // morceau pain de pain ; entame du pain, entamure ; premier morceau coupé dans un pain ; croûton ; grignon, quignon : KROSHON nm. (001,002,003,004,028,228,273), kroston (021), krotson (026), krotsounh (Peisey.187), kroutson (083), R.5 ; grinyon (001) ; talushon (001, Moye) ; tronyon (001). - E. : Croûton.
A13) crochon (fl.), morceau de pain (souvent coloré en jaune au safran) // petit pain // gâteau pain bénit, transmis (offert) à la famille qui doit offrir (fournir) le pain bénit le dimanche suivant ; morceau de gâteau que les nouveaux mariés offrent en primeur aux demoiselles et aux garçons d'honneur en leur souhaitant de se marier bientôt ; morceau de gâteau que les conscrits de l'année offrent aux conscrits de l'année suivante : KROSHON nm. (001,002,003,004,028,228,273), kroston (021,125), krotson (026), krotsounh (187), kroutson (083), R.5 ; koupye <assignation> nf. (002). - E. : Flambeau.
A14) petite croûte de pain : krostilye nf. (003,004), kroustelye (025), kroustilye (001, COL.) || krostilyon nm. (003,004), kroustilyon (Genève.022), R.5.
A15) pain fait avec la dernière pâte retirée du pétrin : râklyon nm. (021).
A16) pain bénit (distribué le dimanche à la fin de la messe) : pan b(è)ni nm. (273 | 001,002) ; shéta <charité> nf. (Maurienne).
A17) couronne qui se place au milieu du pain bénit : pomyô nm. (021).
A18) pain qu'on laissait à peine cuire et qu'on mangeait chaud : tèmzhon nm. (Saxel) ; éponye nf. (001), R. => Gâteau (pogne).
A19) pain à cacheter => Cacheter.
A20) quarte de pains, quatre pains de 3 kg environ : kârta nf. (287).
B) les qualités de pain :
B1) pain blanc (à la farine blanche de froment) : pan blyan nm. (001), pan cha (203).
B2) pain noir, (à la farine de seigle et de sarrasin) : pan pain nai (001,215) / nér nm. (261).
B3) pain de méteil (de farine de froment et de seigle) : mèché nm. (083).
B4) pain bis, (qui contient du son) : pan gri nm., pan d'son (001).
B5) pain de munition, pain grossier : pan d'mo-nchon (003).
B6) pain mêlé (mélange de blé, de seigle et de vesce, semé, récolté et moulu ensemble) : pan (de) pèzatu nm. (004,006,022).
B7) pain de ménage (fait à la maison) : pan d(e) mènazho nm. (001,003,004,020 | 002).
B8) pain ordinaire (mis à lever 3 ou 4 heures à Aussois) : pon passâ nm. (287).
B9) pain de boulanger : pan pain de bolanzhî nm. (002) / d'bolonzhî (001).
B10) pain viennois : pan fantozi <pain fantaisie> nm. (001).
B11) pain d'épice ; petit gâteau du genre pain d'épice (Savoie du Nord, DCS.22) : biskômo nm. (001,022) ; pan d'épisse (001,003,004).
B12) petit pain d'épice rond : nonèta nf. (001).
B13) fabricant de pain d'épice : biskômî, -re, -e n. (022).
B14) pain à l'anis vert et au safran qui lui donne la couleur jaune : bèskwin nm. (Grand-Bornand, LPV.204).
B15) pain de Noël : pan de shalinde nm. (203).
B16) pain bouilli (pétri à l'eau bouillante et mis à lever 12 heures à Aussois) : pan beuli (203), pon égro <pain aigre> (287).
B17) fougasse : krêchê <crinchin> nf. (026), R.2.
B18) pain complet : pan konplyè (001), pon konplé (287).
C) les formes de pain :
C1) miche, gros pain rond, (de 2 à 3 kg) : pan ryon nm. (001) ; miche nf. (001,025, FON.) ; bola <boule> nf. (273).
C2) couronne (de 2 kg) : korona nf. (001).
C3) pain long (de 0,4 à 2 kg.) ; boulot : pan lon nm. (001).
C4) flûte, baguette, (vendue en ville) : baguèta nf. (001).
C5) ficelle : fissèla nf. (001).
C6) longuet, petit pain sec an forme de bâtonnet d'environ 3 cm de diamètre sur 30 de long, qu'on trempe dans son café au lait : longuè nm. (001).
C7) gressin, petit pain sec en forme de bâtonnet d'environ 1 cm de diamètre sur 20 de long, qu'on trempe dans son café au lait : grissin nm. (001,0021), krissin (021), R.2, D. => Gâteau.
C8) petit pain rond, petite miche : garolè de pon nm. (046), éponye nf. (001). - E. : Boulette.
C9) demi-pain long incisé au milieu : fèssa <fesse> nf. (001).
D) fabrication et utilisation du pain : pétrissage, levage, façonnage, cuisson.
D1) v. , épaissir sa soupe en y mettant du pain pour la seconde fois : => Rajouter.
D2) garnir, remplir, garnir (de tranches) de pain, (les assiettes à soupe...) : wêrî vt. (004,006). - E. : Émietter, Quantité.
D3) garnir de tranches de pain les assiettes à soupe et verser la soupe par-dessus : ptâ // fére pain trinpâ la spà <mettre // faire pain tremper la soupe> vi. (001). - E. : Couper.
D4) séparer les pains dans le four avec le racle quand ils sont à moitié cuits pour qu'il n'y ait pas de baisure : émoushî lô pan (001, Ansigny), R. => Démarrer.
D5) croquer des croûtons de pain : krotsnâ vi. (026).
D6) faire cuire son pain dans un four à pain : fére u fò <faire au four> vt. /vi. (001).
E1) adj., trop serré, tassé, mal levé, mal cuit, qui est resté plat, (ep. du pain) : assati m. (022b), achati (022a, Juvigny), sati (Montricher).

Dictionnaire Français-Savoyard. 2015.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pain — pain …   Dictionnaire des rimes

  • pain — [ pɛ̃ ] n. m. • 1050; pan 980; lat. panis 1 ♦ Aliment fait de farine, d eau, de sel et de levain, pétri, fermenté et cuit au four (le pain, du pain); masse déterminée de cet aliment ayant une forme donnée (un pain). Pâte à pain. Faire du pain.… …   Encyclopédie Universelle

  • pain — PAIN. s. m. Aliment ordinaire fait de farine pestrie & cuite. Bon pain. mauvais pain. pain bis. pain blanc, bis blanc. pain noir. pain tendre. pain frais. pain rassis. pain dur. pain salé. pain sans levain. pain de froment. pain de segle. pain d… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • pain — Pain, Panis. Pain blanc, Panis primarius, Candidus panis. Pain bourgeois, gros pain, Panis secundarius, siue secundus, Cibarius panis, Panis ciuilis, B. Pain bis dont on n a pas osté beaucoup du son, Pain de la fenestre, Ater panis, Autopyron.… …   Thresor de la langue françoyse

  • Pain — Saltar a navegación, búsqueda Para el personaje de anime y manga, véase Pain (Naruto). Pain Información personal …   Wikipedia Español

  • pain — n 1 Pain, ache, pang, throe, twinge, stitch are comparable when they mean a bodily sensation that causes acute discomfort or suffering. Pain may range in its application from a sensation that makes one uneasily aware of some bodily disturbance or …   New Dictionary of Synonyms

  • pain — (p[=a]n), n. [OE. peine, F. peine, fr. L. poena, penalty, punishment, torment, pain; akin to Gr. poinh penalty. Cf. {Penal}, {Pine} to languish, {Punish}.] 1. Punishment suffered or denounced; suffering or evil inflicted as a punishment for crime …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Pain — Фестиваль Rock The Lake 2007 …   Википедия

  • pain — n 1: punishment 2 a: physical discomfort associated with bodily disorder (as disease or injury) b: acute mental or emotional suffering pain·less adj pain·less·ly adv …   Law dictionary

  • pain — ► NOUN 1) a strongly unpleasant bodily sensation such as is caused by illness or injury. 2) mental suffering or distress. 3) (also pain in the neck or vulgar slang pain in the arse) informal an annoying or tedious person or thing. 4) (pains)… …   English terms dictionary

  • Pain — Pain, v. t. [imp. & p. p. {Pained} (p[=a]nd); p. pr. & vb. n. {Paining}.] [OE. peinen, OF. pener, F. peiner to fatigue. See {Pain}, n.] 1. To inflict suffering upon as a penalty; to punish. [Obs.] Wyclif (Acts xxii. 5). [1913 Webster] 2. To put… …   The Collaborative International Dictionary of English


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.